À PROPOS

BIOGRAPHIE
Depuis sa première apparition au Festival International de Jazz de Montréal en 2016, la jeune chanteuse se taille une place au sein de la scène jazz québécoise. Que ce soit au Théâtre Petit-Champlain en première partie de Michel Cusson (2017) et Wallace Rooney (2018), Upstairs Jazz Bar & Grill, Dièse onze, Bar Ste-Angèle, Kiosque Edwin-Bélanger, celle-ci ne laisse personne indifférent.

Très vite, Marie-Claire a été invité à partager la scène avec plusieurs musiciens jazz de haut calibre dont Ariel Pocock, Jim Doxas, Chet Doxas, Guy St-Onge, Patricia Deslauriers, Jérôme Beaulieu, Gentiane MG, Rafael Zaldivar, ainsi que le guitariste de réputation internationale Stephane Wrembel.

En 2017, elle fait la rencontre importante du célèbre chanteur canadien Gino Vannelli et se rend à Portland pour enregistrer des voix sur son prochain album intitulé Wilderness Road – sortie prévue en avril 2019.

Titulaire d'une maîtrise en interprétation, elle étudia les diverses techniques d'improvisation en utilisant la voix comme un instrument avec le pianiste afro-cubain Rafael Zaldivar.

À VENIR

PROCHAINES DATES
juin27

6 Grandes voix pour le jazz

Impérial Bell, Québec

De grandes chanteuses associées au jazz depuis des décennies ainsi que de nouvelles voix se succèderont sur scène: Sheila Jordan, Ranee Lee, Karen Young, Gabrielle Shonk et Marie-Claire Linteau.

Patricia Deslauriers (direction artistique et contrebasse), Jean-Fernand Girard (direction musicale, piano), Marie-Josée Frigon (saxophonoe), Christian Pamerleau (batterie) et Richard Aubé (mise en scène).